LA REAPPARITION DE L’INVENTION DE FLINT LOCKWOOD

Après le succès de « Tempête de Boulettes Géantes », les réalisateurs Cody Cameron et Kris Pearn poursuivent les aventures de Flint Lockwood, de son père et de ses amis dans le prochain long-métrage d’animation de Sony Pictures Animation, L’île des Miam-nimaux : Tempête de Boulettes Géantes 2. Le DVD et le Blu-ray de ce film sortent le 11 juin 2014.

Flint Lockwood (Jonathan Lambert), inventeur d’une machine transformant l’eau en nourriture, détruit son invention suite à l’apparition de catastrophes naturelles et culinaires. Cependant, sa machine réapparaît et transforme la nature en croisements d’animaux et de nourriture. Chester V, le malicieux président de Live Corp, propose à sa bienveillante assistante, Barb, une orang-outan, en forme de cerveau humain, de retrouver Flint Lockwood. Barb le retrouve et va lui demander de rejoindre Chester V à San Franjose. Ce dernier rencontre le président de Live Corp et lui propose de partir seul en mission sur l’île de Swallow en Château.

Comme dans Tempête de Boulettes Géantes, les miam-nimaux se différencient par leur caractère ; ils vivent et mangent sur l’île de Swallow en Château. Cody Cameron et Kris Pearn mettent en avant les personnages en plans moyens et en gros plans puis les paysages en plans larges dans chaque séquence. Les comédiens ajoutent à leur voix, une touche juvénile et humoristique. Ils apportent du dynamisme et de l’émotion à leurs personnages. Ce film d’aventure, plein de rebondissements, est truffé d’images de synthèse. Ses décors sublimes sont un ravissement pour les yeux. Les personnages mi-animaux, mi-nourriture et les paysages se présentent sous différentes couleurs. On y découvre la société de Chester V, Live Corp, dont le toit est en forme d’ampoule gigantesque ainsi que le Mont Sucre d’Orge en trois dimensions où se trouvent des cristaux énormes, des cascades et des personnages qui flottent à la surface de l’eau. Les réalisateurs et leur équipe de tournage : Justin K. Thompson chef décorateur, Peter Nash superviseur d’animation senior et Peter G. Travers superviseur des effets visuels utilisent les mêmes techniques audiovisuelles que dans les films, Les Rois de la Glisse, Tempête de Boulettes Géantes ; comme les prises de vues réelles pour les images composites, les peintures 2D en images de synthèse pour les animaux et la nourriture, les retouches numériques pour les décors. On découvre de superbes musiques et les chansons entraînantes d’un excellent compositeur, Mark Mothersbaugh comme « La La Dee », interprétée par Cody Simpson.

L'IledesMiamnimauxTempetedeBoulettesgeantes Photo : © Sony Pictures Releasing France

L’île des Miam-nimaux : Tempête de Boulettes Géantes 2 transmet un honorable message de tolérance et de sensibilisation à la protection des animaux, de la nature et de la biodiversité ainsi qu’au gaspillage alimentaire. Ce film divertissant et enchanté me plonge dans l’univers futuriste et culinaire. Le scénario est inspiré de l’œuvre de Judi Barrett, Il pleut des hamburgers.

Chenda CHUON

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s