LA MELANCOLIE DU PERSEVERANT WINTER, LE DAUPHIN

Après le succès de « L’incroyable histoire de Winter, le dauphin » en 2011, Charles Martin Smith produit le deuxième volet du long-métrage de Warner Bros Pictures et Alcon Entertainment sur Winter, le dauphin et sa nouvelle amie Hope, le bébé femelle dauphin. Ce film sort le 24 septembre 2014 au cinéma.

Sawyer Nelson (Nathan Gamble) et l’équipe du docteur Clay Haskett (Harry Connick Jr.) du Clearwater Marine Aquarium (CMA), un centre de sauvetage sous-marin, sauvent la vie de Winter, qui a perdu sa queue dans un casier à crabes. Le docteur Cameron McCarthy (Morgan Freeman) réalise une nouvelle prothèse de la queue du dauphin femelle souffleur. Grâce à cette prothèse de queue, Winter peut à nouveau nager dans l’aquarium. Des visiteurs viennent assister à la performance aquatique du dauphin.

L’action se déroule en Floride, sur le littoral du golfe du Mexique. Charles Martin Smith et l’équipe de production réalisent de beaux décors comme à Clearwater, Tampa et St. Petersburg dans l’État de Floride, au Clearwater Marine Aquarium. Dans ce long-métrage, nous découvrons de nouveaux personnages comme Rufus, le pélican et Mavis, la tortue de mer. Ils font une apparition remarquée et apportent une touche humoristique. Une vive émotion est ressentie lorsque Winter réalise une performance aquatique exceptionnelle, accompagné de Sawyer et de la championne de surf, Bethany Hamilton puis lorsque Winter et Hope acceptent de devenir amies. Le réalisateur développe les thèmes du sauvetage, de la réadaptation, de la remise en liberté, de la compassion et de la solidarité. Nous ressentons aussi un sentiment de mélancolie au moment où Panama décède et reste au fond de l’aquarium. Certaines séquences émouvantes, inspirées de faits réels, n’ont pas de dialogues comme lorsque Sawyer, le sauveteur bénévole des animaux aquatiques et Winter, le dauphin femelle passent des moments privilégiés au Clearwater Marine Aquarium ainsi que lorsque Winter et Hope font connaissance dans l’aquarium. L’équipe de production utilise les mêmes techniques audiovisuelles : des captations en direct, des effets visuels et animatroniques, le flocage et des effets spéciaux. Les acteurs interprètent de manière authentique et bouleversante leurs personnages. Nous découvrons les musiques envoûtantes, composées par Rachel Portman, le générique du court-métrage d’archives « You Got Me », écrit par Diane Warren et le générique de fin du film « Brave Souls », interprété par l’actrice Cozi Zuehlsdorff. L’une des scènes les plus marquantes se déroule au moment où Hope, le bébé dauphin femelle est dans la camionnette, près de Clearwater Marine Aquarium, au restaurant Island Way Grill. L’équipe du centre de sauvetage sous-marin sort de la camionnette pour la secourir. Le réalisateur et l’équipe de production ajoutent à la fin du film, un court-métrage d’archives sur le sauvetage des trois dauphins, Winter, Hope et Mandy.

DOLPHIN TALE 2 Photo : © Warner Bros

Le long-métrage est inspiré de l’histoire vraie du dauphin Winter et nous transmet un message honorable sur la protection de l’environnement et des animaux. Ne manquez pas la séquence du spectacle exceptionnel du dauphin Winter au Clearwater Marine Aquarium et la séquence archive sur le sauvetage des dauphins dans L’incroyable histoire de Winter, le dauphin 2. Redécouvrez en famille les plus beaux moments du film et replongez dans l’univers aquatique grâce aux acteurs.

Chenda CHUON

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s