LES MERVEILLEUSES RENCONTRES DU BOULANGER ET DE SA FEMME DANS LES BOIS

Le réalisateur Rob Marshall adapte la comédie musicale de Stephen Sondheim et James Lapine, Into The Woods en 1987 pour la nouvelle production cinématographique de Disney. Into The Woods, Promenons-nous dans les Bois sort au cinéma, le 28 janvier 2015. 

Le boulanger (James Corden) et sa femme (Emily Blunt) ont des difficultés à avoir un enfant. Ils apprennent une nouvelle surprenante par une diabolique sorcière (Meryl Streep). Il s’agit d’une malédiction. Le couple va partir dans la forêt, à la recherche des ingrédients demandés par la sorcière : une vache blanche comme le lait, une mèche de cheveux blonds comme les blés, une cape rouge comme le sang et une pantoufle pure comme l’or, à l’approche du troisième lever de lune.

Le film débute par un prologue « Into The Woods ». Dès la scène d’ouverture, nous redécouvrons les différents personnages charismatiques des contes universels et intemporels de Perrault et des frères Grimm. Et nous nous laissons transporter par les sublimes et incontournables chansons du compositeur et parolier prodigieux Stephen Sondheim comme « No One Is Alone », « Giants in the Sky », « I Know Things Now », « On the Steps of the Palace ». Les acteurs et actrices mêlent jeu théâtral et musical pour leurs rôles respectifs et donnent ainsi une vision différente et enrichissante des personnages dans ce long-métrage. James Corden et Emily Blunt interprètent de manière renversante le couple du boulanger et sa femme. Ils ajoutent à leur interprétation, une touche d’humour, de charisme, de fragilité, de sensibilité et de fantaisie touchante. Meryl Streep et Johnny Depp font une apparition sensationnelle et apportent dénuement, ténacité, générosité et fougue. Rob Marshall et son équipe de production ajoutent des scènes de fiction intrigantes comme lorsque Raiponce s’enfuit avec le prince aventurier à cheval, ou encore lorsque le prince charmant de Cendrillon embrasse la femme du boulanger dans la forêt ainsi que des monologues dans certaines séquences édifiantes et bouleversantes. Les superbes décors nous plongent dans l’univers merveilleux des contes de Perrault et des frères Grimm comme le palais royal, l’étonnant sommet d’une haute tour avec une petite fenêtre, sans escalier, ni porte, le village et la forêt. Le long-métrage est noyé d’effets spéciaux fabuleux et d’effets numériques comme le haricot magique, la géante de 18 mètres de haut dans la forêt, la transformation de vieilles hardes en robes sublimes de Cendrillon, la tornade de magie de la sorcière. L’histoire est agrémentée d’un certain nombre de clichés de mauvais goût comme la cupidité, l’avidité et le deuil.

INTO THE WOODS Photo : © Walt Disney Studios Motion Pictures

Laissez-vous ravir et embarquer dans le monde extraordinaire des personnages d’Into The Woods, Promenons dans les Bois, Cendrillon, le prince charmant, la belle-mère et ses demi-soeurs, Florinda et Lucinda, le Petit Chaperon Rouge et sa mère-grand, Raiponce et le prince aventurier, Jack et sa mère, la sorcière, le boulanger et sa femme, le loup, le géant et son épouse. Vibrez au rythme des chansons poignantes de Stephen Sondheim. Ce film musical est un pur moment de grâce, de temps suspendu.

Chenda CHUON

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s