LA BRAVOURE DE BELLE ET SEBASTIEN

Après le succès du premier volet en 2013, le réalisateur Christian Duguay nous propose la suite des aventures de Belle et Sébastien dans la nouvelle adaptation cinématographique de Radar Films, Epithète Films, Gaumont, M6 Films et Rhône-Alpes Cinéma. Ce film sort au cinéma le 9 décembre 2015.  

En mission militaire depuis deux ans, Angélina (Margaux Chatelier) prend l’avion de l’armée pour revenir vers les siens dans le petit village des Alpes. Sébastien (Félix Bossuet) et César (Tchéky Karyo) attendent son retour. La terrible nouvelle tombe : l’avion s’est écrasé dans la forêt et, d’après les autorités, il n’y a aucun survivant. Sébastien ne croit pas à cette information.

Le film débute par le retour tragique d’Angélina. On retrouve trois personnages du précédent volet, César, Angélina et Sébastien, accompagné de Belle. Une douce complicité se tisse entre ces personnages et l’animal de compagnie. Une vive émotion est ressentie dès leur apparition. Le long-métrage, doté de prises de vues réelles et d’effets spéciaux numériques, met en avant de magnifiques décors comme la forêt, la grotte en altitude, la montagne et les fleuves. Certaines séquences émouvantes se présentent lorsque Pierre découvre que Sébastien est son fils lors de son périple ou même, lorsque Pierre, Sébastien, Belle et Gabriele (Thylane Blondeau) retrouvent Angélina dans la grotte et viennent la secourir. L’équipe de production tourne avec des moyens audiovisuels tels que la Steadicam. Elle est confrontée à des difficultés techniques en Haute Maurienne Vanoise et dans la Vallée de l’Ain pour les séquences aériennes, les feux de forêt et les animaux. Le comédien Pierre Neuvic (contrebandier, pilote dans la région des Alpes et aussi père de Sébastien) incarne avec fougue et ambiguïté un personnage au fort tempérament. Le jeune comédien Félix Bossuet fait un retour fracassant à l’écran dans le rôle du personnage emblématique de Sébastien. Son interprétation empreinte de douceur, de ténacité, d’émotivité et de détermination mêlée de sang-froid donne un nouveau souffle à la relation entre Pierre et Sébastien tout en ajoutant une touche de comédie. On redécouvre d’envoûtantes mélodies qui ont bercé notre enfance, signées par Armand Amar et interprétées par The City Of Prague Philharmonic – Orchestra And Choir, comme «Y’a D’La Joie» de Charles Trenet et «L’Oiseau» de Daniel White et Éric Demarsan. Les chiens de bergers, des loups, sangliers, biches, renards, un ours et des rapaces font une apparition remarquée dans ce long-métrage.

Photo : © Gaumont

Replongez dans vos souvenirs d’enfance et dans les aventures les plus périlleuses et palpitantes des personnages emblématiques, Sébastien avec Belle, César et Angélina dans Belle et Sébastien : L’Aventure continue. Ce long-métrage vous emportera dans un tourbillon d’actions, d’émotions et de rebondissements rocambolesques.

Chenda CHUON

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s